une fille et la toile

{Dans un rêve}

J’aurais une maison au bord du Saint Laurent, je regarderais la glace se former en hiver et je verrais avec bonheur le printemps libérer toute cette eau. Je me baladerais durant des heures, le soir, au bord de la rive. Je prendrais mon temps, isolée, coupée du monde et de la folie de la ville. Le temps d’un rêve, quand on oublie de regarder sa montre, de courir après la vie et de ses bêtises, tout semble tellement facile. Qu’on se dit que tout est possible.

—————————————-
Cette photo a été prise samedi, lors d’une promenade sur l’île d’Orléans.

Vous aimez ce billet ? Dites-le !
Sur Facebook
Sur Hellocoton Rendez-vous sur Hellocoton !

15 Commentaires

  1. Nous partageons ce rêve ! Très joli texte !

  2. la photo est belle, on dirait un mix de sauvage et de pas sauvage, genre l’avant plan un peu fin du monde, et l’arrière plan un peu comme ancré à jamais dans la terre, c’est étrange, mais j’adore!

  3. Ah vivre au bord de l’eau, j’en rêve ! (je n’en suis pas loin, mais pas assez à mon goût ^__^)

  4. On n’est pas au bord de l’eau, ni complètement isolé mais pour le calme et le silence, on s’en rapproche et je dois dire que c’est super agréable!
    Par contre, tu me fais penser que je ne suis jamais allée sur l’île d’Orléans…

  5. Marrant ça, j’ai fait le même rêve. Sans pourtant n’avoir jamais mis les pieds par chez vous.

  6. Hum…ton rêve rejoint le même…et à dire vrai, l’Ile d’Orléans serait MON rêve d’endroit ou habiter…je me verrai bien y tenir un B&B par exemple…mais disons que pour ça, vu les prix des maisons là bas, faudrait gagner un jackpot…mais que serait la vie si on n’avait pas de rêves???

  7. Je reve de pouvoir voyager plus loin, d’enfin avoir ma double nationalité et le passeport qui va avec.
    Et qui sait, je pourrais le voir de mes yeux le Saint Laurent?!

  8. Double nationalité franco-youkéenne, apres 10 ans de residence et un mariage, je le vaux bien, non?

Réponse